Aux côtés de l’Homme depuis des millénaires, le chien s’est adapté mais ses besoins nutritionnels lui sont propres. Les connaître et les respecter sont un gage de son bien-être et de sa santé.

La nature féline du chat fascine toujours. S’il s’adapte avec une apparente facilité à la vie quotidienne, ses besoins nutritionnels lui sont cependant propres. Les connaître et les respecter sont un gage de son bien-être et de sa santé.

De par sa composition, un aliment Nutrition Santé Royal Canin apporte l’ensemble des nutriments essentiels formulés au plus juste afin de contribuer chaque jour et durablement au bien-être et à la santé de chaque animal, selon son âge, sa taille, son statut physiologique et sa race.

L’innovation au service de la santé des chats. Depuis plus de 40 ans, ROYAL CANIN se nourrit de l’expérience d’éleveurs partenaires et de vétérinaires nutritionnistes pour aller toujours plus loin dans l’innovation et la précision, et ainsi formuler des réponses nutritionnelles qui couvrent parfaitement les réels besoins des chiens et des chats.

Produits vétérinaires

Vivre avec son chiot

Vidéos

Pour accompagner le mieux possible la nouvelle vie de votre chiot, quelques règles et conseils essentiels vous indiquent la meilleure façon d'accompagner son apprentissage, son intégration dans le cercle familiale et les soins nécessaires à lui donner pour une croissance saine.

Les premiers pas du chiot à la maison   Pour accompagner le mieux possible la nouvelle vie de votre chiot, quelques règles et conseils essentiels vous indiquent la meilleure façon d'accompagner son apprentissage, son intégration dans le cercle familiale et les soins nécessaires à lui donner pour une croissance saine. var/royalcanin/storage/images/videotheque/le-chiot/les-premiers-pas-du-chiot-a-la-maison/3130-4-fre-FR/les-premiers-pas-du-chiot-a-la-maison.jpg Vivre avec son chiot   Pour accompagner le mieux possible la nouvelle vie de votre chiot, quelques règles et conseils essentiels vous indiquent la meilleure façon d'accompagner son apprentissage, son intégration dans le cercle familiale et les soins nécessaires à lui donner pour une croissance saine. var/royalcanin/storage/images/videotheque/le-chiot/vivre-avec-son-chiot/3138-4-fre-FR/vivre-avec-son-chiot.jpg Le chiot dans son environnement   Déjà confiant, déjà proche, le chiot est prêt à partager et à recevoir tout ce que son possesseur voudra bien lui donner. Bien connaître ses besoins pour préserver sa santé est le premier devoir de l’homme. La nutrition, synonyme de santé, de prévention contre les maladies, de protection de l’organisme, est un élément fondamental de sa vitalité. var/royalcanin/storage/images/videotheque/le-chiot/le-chiot-dans-son-environnement/3150-4-fre-FR/le-chiot-dans-son-environnement.jpg Une relation exceptionnelle   Déjà confiant, déjà proche, le chiot est prêt à partager et à recevoir tout ce que son possesseur voudra bien lui donner. Bien connaître ses besoins pour préserver sa santé est le premier devoir de l’homme. La nutrition, synonyme de santé, de prévention contre les maladies, de protection de l’organisme, est un élément fondamental de sa vitalité. var/royalcanin/storage/images/videotheque/le-chiot/une-relation-exceptionnelle/3158-4-fre-FR/une-relation-exceptionnelle.jpg

Voir la vidéothèque

L'accueillir

L'arrivée du chiot à la maison

Qu’il s’agisse d’un adulte ou d’un chiot fraîchement séparé de sa mère, l'accueil du chien dans sa nouvelle maison doit être préparé. Certaines règles doivent être initiées dès son arrivée, le chien n’en trouvera que mieux sa place dans son nouveau foyer.

A son arrivée , le chiot va découvrir les membres de la famille et l'environnement dans lequel il évoluera désormais. En général, une à deux journées sont nécessaires à cette adaptation. Accueilli avec calme et douceur, il privilégiera rapidement les endroits où il se sentira le mieux.

Un animal de meute à la maison

Le chien est un animal de meute. C'est dans la stabilité de la hiérarchie de la meute qu'il trouve son équilibre. Aussi doit-il comprendre que l'humain est le dominant. Cette règle est valable pour tous les chiens quelle que soit leur taille et évite que l'animal devienne le "tyran" de la famille. Ce qui importe, c'est d'avoir un comportement cohérent en permanence. Dès son arrivée, il doit être accueilli avec douceur pour être rassuré, mais aussi avec fermeté concernant ce qui est interdit. Ainsi la relation de confiance qui s'établit au fil du temps entre le chien et son maître n'est pas perturbée.

Ce qui est permis, ce qui ne l'est pas

Le chien sait très vite faire la différence entre ce qui est interdit et ce qui ne l'est pas. Par exemple, si on tolère qu’il s’installe sur le canapé ou dans le lit dans les premiers temps, il sera difficile de l’en déloger plus tard. Il est donc important de lui montrer qui est le maître dans la maison en lui interdisant de monter sur les lits et en lui attribuant ses propres jouets. Il faut également choisir l’endroit où il prendra ses repas, au calme, et lui interdire de venir demander de la nourriture quand bon lui semble. Il est important qu’il ait également une place définie pour se coucher, un tapis ou une niche, toujours située loin des portes et des fenêtres, de sorte qu’il n’ait pas l’impression de contrôler les allées et venues dans la maison.

Le matériel à prévoir

Ce qu’il faut prévoir pour l’accueillir reste simple mais indispensable. En premier lieu un collier et une laisse pour les sorties ainsi que deux gamelles qui lui seront réservées. La première pour la nourriture et l’autre pour l’eau. Mieux vaut préférer des récipients séparés, facilement nettoyables en inox ou en verre qui ne retiennent pas les odeurs. De plus certains chiens font des allergies cutanées au plastique. On veillera à ce que le chien ait toujours de l’eau fraîche à sa disposition et que les gamelles soient toujours propres. Un panier pour dormir permettra de bien définir son lieu de repos. Il faut également prévoir ce dont il a besoin pour les soins du pelage, selon son type de poil. Quelques jouets, adaptés à son âge complèteront l’équipement nécessaire pour bien accueillir le nouvel arrivant.

La sécurité

Les dangers potentiels pour un chiot sont nombreux. Même si il dort beaucoup, mieux vaut l’avoir à l’œil, quitte, pour une absence de quelques heures, à le mettre dans une pièce où ne réside aucun danger. Les escaliers avec les risques de chute, les chambres d’enfants avec les jouets qui pourraient être mordillés ou avalés sont quelques-uns des endroits dont il est préférable de lui interdire l’accès.