Aux côtés de l’Homme depuis des millénaires, le chien s’est adapté mais ses besoins nutritionnels lui sont propres. Les connaître et les respecter sont un gage de son bien-être et de sa santé.

La nature féline du chat fascine toujours. S’il s’adapte avec une apparente facilité à la vie quotidienne, ses besoins nutritionnels lui sont cependant propres. Les connaître et les respecter sont un gage de son bien-être et de sa santé.

De par sa composition, un aliment Nutrition Santé Royal Canin apporte l’ensemble des nutriments essentiels formulés au plus juste afin de contribuer chaque jour et durablement au bien-être et à la santé de chaque animal, selon son âge, sa taille, son statut physiologique et sa race.

L’innovation au service de la santé des chats. Depuis plus de 40 ans, ROYAL CANIN se nourrit de l’expérience d’éleveurs partenaires et de vétérinaires nutritionnistes pour aller toujours plus loin dans l’innovation et la précision, et ainsi formuler des réponses nutritionnelles qui couvrent parfaitement les réels besoins des chiens et des chats.

Produits vétérinaires

De la croissance à l'âge adulte

Les MINI

Les chiens de petite taille, les MINI, sont ceux dont le poids d’adulte ne dépasse pas 10 kg. La plupart sont des chiens de compagnie, même s’ils sont souvent issus de races utilisées à la chasse, comme le Teckel. Ils vivent la majeure partie du temps à l’intérieur, et leurs sorties s’effectuent souvent en milieu urbain.

Un chiot de petite race se développe rapidement, en 8 à 10 mois, et a devant lui une espérance de vie plus longue que celle des chiens de grandes races. L’essentiel de sa croissance se déroule durant les 6 premiers mois pendant lesquels le chiot MINI, gagne en moyenne 20 grammes par jour. Cette croissance courte et intense présente quelques spécificités auxquelles il faut être attentif. Elles tiennent principalement à la particularité de la dentition, aux aptitudes digestives et à un mode de vie qui peut favoriser l’embonpoint.

D’une dentition à l’autre

Chez certains chiots MINI, comme chez le Yorkshire Terrier par exemple, les dents de lait ont une taille très réduite. Elles affleurent seulement la gencive. Même si les dents de lait laissent progressivement la place à la dentition définitive entre le 4e et le 6e mois, il est important que la taille et la texture de la croquette soit bien adaptées à cette dentition qui même définitive sera de petit format et devra donc être très surveillée. Les MINI sont en effet plus exposés aux affections bucco-dentaires. Les défauts d’affrontement entre les arcades dentaires inférieures et supérieures favorisent de mauvaises occlusions, l’accumulation de débris alimentaires entre les couronnes dentaires et par conséquent la colonisation bactérienne.

Une forte sensibilité digestive pour une croissance courte et intense

Au cours du sevrage, la capacité d’un chiot à digérer le lactose diminue et il devient progressivement apte à digérer l'amidon des céréales. Même si les aptitudes digestives évoluent vite, les protéines, les matières grasses, la matière organique et l’énergie de l’aliment sont encore beaucoup moins bien valorisées par un chiot de 3 mois que par un chien adulte. La transition alimentaire va permettre de passer à une alimentation Nutrition Santé adaptée à la taille de ses mâchoires et de ses dents, qui contribue à soutenir ses défenses naturelles et favorise une croissance harmonieuse tout en assurant une tolérance digestive optimale.

Une formation précoce du tissu adipeux

Satisfaire l’appétit parfois capricieux des MINI implique de prendre en compte de possibles risques d’embonpoint.

À la naissance, le poids d’un chiot de petite race représente 5% de son poids adulte, soit cinq fois plus qu'un chiot de grande race. Il va multiplier son poids de naissance par 20 pendant une phase de croissance très courte qui atteint son maximum d'intensité dès l’âge de 2 mois. Elle s’achève vers 8 mois pour les chiens Toy (Chihuahua, Spitz nain …), vers 10 mois pour les autres chiens de petites races.

À cause de cette grande précocité, le développement du tissu adipeux commence très tôt chez les MINI. La formation des adipocytes étant directement influencée par la quantité de calories consommées, il est important de surveiller l’évolution de leur poids. D’autant plus que la stérilisation accroit en général ce risque d’embonpoint. Un aliment Nutrition Santé adapté aux chiots MINI et distribué dans les quantités conseillées permettront de prévenir ce risque tout en assurant une croissance harmonieuse. Les récompenses alimentaires ne doivent être données que si elles respectent ses besoins alimentaires et sont intégrées dans le calcul de la ration quotidienne.