Aux côtés de l’Homme depuis des millénaires, le chien s’est adapté mais ses besoins nutritionnels lui sont propres. Les connaître et les respecter sont un gage de son bien-être et de sa santé.

La nature féline du chat fascine toujours. S’il s’adapte avec une apparente facilité à la vie quotidienne, ses besoins nutritionnels lui sont cependant propres. Les connaître et les respecter sont un gage de son bien-être et de sa santé.

De par sa composition, un aliment Nutrition Santé Royal Canin apporte l’ensemble des nutriments essentiels formulés au plus juste afin de contribuer chaque jour et durablement au bien-être et à la santé de chaque animal, selon son âge, sa taille, son statut physiologique et sa race.

L’innovation au service de la santé des chats. Depuis plus de 40 ans, ROYAL CANIN se nourrit de l’expérience d’éleveurs partenaires et de vétérinaires nutritionnistes pour aller toujours plus loin dans l’innovation et la précision, et ainsi formuler des réponses nutritionnelles qui couvrent parfaitement les réels besoins des chiens et des chats.

Produits vétérinaires

Les Minéraux

Le cuivre

Cet oligo-élément fait partie des facteurs anti-anémiques dans lesquels on retrouve les folates, la vitamine B12 et bien sûr le fer. Stocké dans le foie, il peut se révéler toxique pour un très petit nombre de races canines. Il intervient dans la synthèse de la mélanine, à l'origine de la pigmentation du poil.

Pour la petite histoire

Le cuivre est un élément minéral mineur, élément de transition, qualifié en nutrition d’oligo-élément minéral de par son importance quantitative faible bien que vitale pour l’organisme (<10 mg/ kg de poids corporel). La majeure partie du cuivre de l'organisme est stocké dans le foie. Il peut parfois se révéler toxique quand l'accumulation est excessive, comme cela se produit dans certaines races canines ou lignées prédisposées.

Rôles dans l’organisme

Le cuivre agit dans l’organisme en relation avec le fer, dont il facilite l’absorption intestinale et l’incorporation dans l’hémoglobine. Il est l’élément actif de nombreuses enzymes, en particulier celles favorisant les phénomènes d’oxydation cellulaire. Il intervient également dans la synthèse du collagène des tendons et de la myéline du système nerveux.

Sources naturelles

Les aliments les plus riches en cuivre sont: les viandes (agneau, porc, canard surtout) et les graines protéagineuses (pois, lentilles, soja…).