Aux côtés de l’Homme depuis des millénaires, le chien s’est adapté mais ses besoins nutritionnels lui sont propres. Les connaître et les respecter sont un gage de son bien-être et de sa santé.

La nature féline du chat fascine toujours. S’il s’adapte avec une apparente facilité à la vie quotidienne, ses besoins nutritionnels lui sont cependant propres. Les connaître et les respecter sont un gage de son bien-être et de sa santé.

De par sa composition, un aliment Nutrition Santé Royal Canin apporte l’ensemble des nutriments essentiels formulés au plus juste afin de contribuer chaque jour et durablement au bien-être et à la santé de chaque animal, selon son âge, sa taille, son statut physiologique et sa race.

L’innovation au service de la santé des chats. Depuis plus de 40 ans, ROYAL CANIN se nourrit de l’expérience d’éleveurs partenaires et de vétérinaires nutritionnistes pour aller toujours plus loin dans l’innovation et la précision, et ainsi formuler des réponses nutritionnelles qui couvrent parfaitement les réels besoins des chiens et des chats.

Produits vétérinaires

Accueil > La Nutrition Santé > Les nutriments > Les Lipides > Acides gras conjugués

Les Lipides

Aussi appelés: CLA

Les acides gras conjugués dérivés de l’acide linoléique ou CLA (Conjugated Linoleic Acid) ont été étudiés dans le cadre de la lutte contre l’obésité. Une forme particulière de CLA (ou isomère) prévient en effet l’accumulation de triglycérides dans des cultures d’adipocytes.

Pour la petite histoire

Chez l’homme, le CLA ne fait pas diminuer le poids corporel de patients obèses mais permet d’augmenter la masse maigre (les muscles) aux dépens de la masse grasse (ou tissu adipeux). Le CLA montre également un effet positif sur la composition corporelle de chiens nourris à volonté.

Rôles dans l’organisme

L’action anti-adipogénique du CLA serait due à un effet sur la régulation du métabolisme du glucose et des acides gras au niveau des cellules du tissu adipeux. Les différents isomères de CLA ont été largement étudiés en raison d’autres propriétés bénéfiques potentielles : effets sur les cancers, l’athérosclérose, la fonction immunitaire et le diabète.

Sources naturelles

Les CLA sont rencontrés dans les ingrédients d’origine animale comme les produits laitiers, les viandes et les graisses. Ils sont synthétisés dans le rumen par certains microorganismes. En revanche, chez le chien, la production de CLA par les bactéries intestinales est très réduite. L’addition de CLA dans l’aliment se fait via des formes synthétiques.